1 039 133 visites 7 visiteurs

R1 - Un revers logique mais sévère

25 octobre 2020 - 09:59

Face à la réserve du FC Annecy ce samedi soir, l’équipe fanion a concédé sa première défaite de la saison en championnat (0-3). Logique certes, même si l’ampleur du score semble sévère au vu de la physionomie ...

Amoindrie par les nombreuses absences qui ont décimé son effectif ces dernières semaines, l’équipe fanion recevait ce samedi soir à Forestier la réserve du FC Annecy, à l’occasion de la quatrième journée du championnat Régional 1. Face à un adversaire renforcé par cinq éléments du groupe National 1, les aixois résistaient plutôt bien lors du premier acte, ne concédant que très peu de situations aux visiteurs du jour. Spano tentait sa chance, mais tirait au-dessus (22e), alors que El Jahouari croisait trop sa frappe (29e). Sur le contre, Cherradi s’échappait mais ne cadrait pas lui non plus (30e). En seconde période, les débats s’animaient. Sur un bon centre venu de la gauche de De Col, Cherradi, en bonne position, se jetait mais était un peu trop court (54e). Dans la foulée, le capitaine Gendron, en position de dernier défenseur, se faisait prendre par Spano mais effectuait un excellent retour pour empêcher l’attaquant annécien d’ouvrir le score (55e).

Lugaz débloque la situation 

Mais les Haut-Savoyards insistaient et dans la minute suivante, suite à un cafouillage dans la surface aixoise, Lugaz parvenait à glisser le ballon dans les buts de Santos (0-1, 56e). La réserve annécienne venait clairement de faire le plus dur, et malgré des tentatives lointaines de Sidibe (71e) et Cherradi (77e), les protégés de Patrick Palumbo ne parvenaient pas à se montrer réellement dangereux. Mocio devait tout de même intervenir sur une frappe enroulée du gauche de Gendron (81e). Aix se découvrait de plus en plus, et si Santos sauvait les siens à bout portant face à Rocchi (82e), il ne pouvait rien sur le corner suivant, lorsque Spano, dans la surface, enroulait parfaitement du pied droit (0-2, 83e). Le break était fait, la rencontre pliée. Et sur un ultime coup franc, Boillot venait placer une tête imparable pour inscrire le troisième but annécien (0-3, 90e). Aux aixois désormais de vite tourner la page et de se concentrer sur le déplacement à venir samedi 7 novembre à Cluses-Scionzier, pour un nouveau derby …

F.D

LA FICHE TECHNIQUE

R1 - 4ème journée 
À Aix les Bains, stade Jacques Forestier, FC Annecy (2) bat Aix FC 3 à 0 (0-0)
Arbitre : M. Schmitt
Buts : Lugaz (56e), Spano (83e), Boillot (90e) pour le FC Annecy (2)
Avertissements : Cherradi (22e), Vicentini (51e), Nicolosi (59e) à Aix FC. Bado (69e) au FC Annecy (2)

AIX FC : Santos (g.), Abida, Desprez, Nicolosi, Maecha, Gendron (c.), Vicentini, Sidibe, De Col, Clément, Cherradi. Remplaçants : Ratignier, Girard, Perroux. Ent : Patrick Palumbo 

FC ANNECY (2) : Mocio (g.), Marie, Marillet, De Mario, Sylla, Bado, Faillon, Tanga Banda, Spano, El Jahouari, Rocchi (c.). Remplaçants : Lugaz, Bujeaud, Boillot. Ent : Rémi Dru 

LES RÉACTIONS

Patrick Palumbo (entraîneur Aix FC) : « L’équipe a lutté avec ses armes ce samedi. On est tombé sur une équipe supérieure à nous, même si je trouve le score sévère. Nous n’avons jamais été déséquilibrés, et on encaisse des buts largement évitables. Nous n’avons pas spécialement de regrets quant au résultat, on ne pouvait pas faire beaucoup mieux compte-tenu des circonstances. Il faut rester concerné par le maintien et continuer à se battre. »

Rémi Dru (entraîneur FC Annecy 2) : « Face à une bonne équipe aixoise qui n’avait encaissé qu’un seul but depuis le début du championnat, on savait que ce ne serait pas facile. Nous avons assisté à une première mi-temps fermée. Au retour des vestiaires, nous avons apporté quelques changements tactiques qui nous ont amené le premier but. On a essayé de jouer plus haut, et une fois qu’on a débloqué la situation, cela nous a facilité la tâche. Les garçons sont sérieux et appliqués depuis le début de la saison, malgré tous les ennuis qu’on a eu, et pour ça je leur tire un grand coup de chapeau car ce n’était pas évident de venir gagner ici. »

 

Commentaires